21 septembre 2009

L'Industrie de la corne en Ariége

L’industrie du peigne en corne, connue en Pays d’Olmes au XVeme siècle, fut à l’origine une industrie du bois puisque la matière première était le buis.

Quand le buis local s’épuisa au XVIIIeme siècle, on en importat mais on fit appel à la corne ; sous la Restauration, on fabriquait encore quatre fois plus de peigne en buis que de peignes en corne.




Les centres en était le Mas d’Azil et la Bastide sur l’Hers ; le second seul survécut jusqu’à nos jours.




On n’utilise plus depuis longtemps que la corne, importée d’Argentine ou d’Australie. Les cornes sont découpées et on selectionne la partie centrale, le biscage. Le biscayeur la chauffe, la découpe en spirale, l’ouvre et la passe en presse. On trace ensuite dessus la forme des peignes avec un poinçon, on les découpe à la scie circulaire puis on découpe la denture.




La trace des meulages effectuées après chaque opération est effacée par le ponçage : on trempe le peigne dans dans un bain de boue contenant de la pierre ponce puis on les passe sur une meule recouverte de gros drap et on les polit sur une meule recouverte de peaux.


Ce fut longtemps un travail effectué à domicile pour le compte de fabricants avant que la mécanisation ne change la donne.


Vers 1950 le Pays d’Olmes fournissait 80% de peigne en corne français.


Il reste à ce jour un seul fabricant de peigne en corne traditionnel en Ariège : l’entreprise Azema Bigou


avec l'aide du site Aina .com




21 commentaires:

Thérèse a dit…

Encore un joli petit morceau d'histoire. Quel boulot!

Viviane a dit…

Je n'utilise qu'un peigne en corne!
J'ai des cheveux particuliers...
Que n'a-t-on pas oublié au nom de le modernité et du progrès!
Bonne fin de journée
Bisous
Viviane

julie a dit…

waou ! Ça je savais pas... j'attends la suite avec impatience !!!!
biz !!

lyliane a dit…

Près de chez moi il y a le musée du peigne il faudra que j'aille le visiter un de ces jours.

Cergie a dit…

Le peigne est peut-être bien tombé en désuétude, alors le peigne en corne... Tiens dans ton coin j'ai visité le dernier fabiquant de meules ou pierre à aiguiser, c'était il y a longtemps, en l'an 2000, au 20 ème siècle donc.
Et j'ai acheté une belles couverture tissé en laine.

Jerry OX a dit…

oh !! encore un morceau de bravoure Pas à Pas !! les petits métiers d'autrefois dont on ne parle plus guère de nos jours ! merci !


merci pour ce billet fort riche !!
je t'offre une chanson :
http://www.wat.tv/video/jerry-ox-grande-maison-1tg7q_11shc_.html

belle soirée !

Jerry OX a dit…

et puis ...entre nous le Peigne pour moi c'est un outil préhistorique !!!

vince a dit…

Coucou patrick!!!
Que devient tu? j'ai plus de tes nouvelles!!!

Mais alors!! que font ils de toutes les cornes qu'ils coupent à nos Pôôôôvres vaches s'ils ne font pas de peine avec?

proverbe chinois.
"""L'expérience est un peigne pour les chauves"""

A plus

Pas a pas a dit…

THERESE
merci, avec internet,ce n'est pas trop difficile a realiser
a bientot

Pas a pas a dit…

viviane
bravo
il reste des utilisateurs et cela fait vivre la derniere entreprise de l'ariege
a bientot

Pas a pas a dit…

julie
la suite
encore un vieu metier, ou un personnage de l'ariege

Pas a pas a dit…

lyliane
une visite s'impose
je suis allé a celui de foix , c'est un vrai metier de transformer une corne en peigne

Pas a pas a dit…

cergie
les esprits se rencontrent,il est prevu de parler un jour des fabricants de pierres à aiguiser
a bientot

Pas a pas a dit…

jerry
pas de peigne pour toi je comprends
il n'y a pas en ariege des fabricants d'eponges non plus (lol)

Pas a pas a dit…

jerry
je cours vers ta chanson

Pas a pas a dit…

je reviens de chez toi je t'ai repondu
pour les cornes qui ne font pas de peigne, de l'engrais bio
a+

Jerry OX a dit…

J'éspère qu'elle te plaira !! belle soirée !!

Viviane a dit…

Un petit bonsoir!
Aux forges de Pyrènes, de temps en temps, les derniers fabricants viennent montrer (expliquer?) leur métier et quand ils repèrent un enfant qui a l'air d'avoir des cheveux difficiles facilement emmêlés, ils font une démonstration (en direct) et crois-moi, les peignes se vendent comme des petits pains (des petits peignes? c'est bien aussi)
Bonne soirée
Bisous
Viviane

Pas a pas a dit…

jerry
je t'ai repondu
ma preferée
pendant ce temps
a+

Pas a pas a dit…

viviane
comme toi j'ai visité les forges de pyrene un vrai regal
(ps je suis invité le 27 novembre avec 4 autres auteurs regionaux a une soiree a la mediatheque
on en reparle

Jerry OX a dit…

merci pour cette sélection ! et bien le CD se prépare avec 10 nouvelles chansons que personne ne connait pour le moment . Il sera fin pret pour début 2010 . Merci à toi et belle journée !