19 novembre 2006

Simple comme un tour en moto

Dimanche, beau temps, envie de sortir, réflexe moto.
Douzens, chez Tony, tiens Accassio est là, décision rapide tour de moto à trois, 1000 GTS, 750VFR, et 1200 bandit, même passion, tour de clef, départ.
St Couat, entrée difficile gros nid de poule, du travail pour la FFMC, salut 68hard!
Roquecourbe, allée de peupliers dorés, odeurs d'automne et de terre fraichement retournée, été indien.
Castelnau d'aude, panneau gravillon, dangers, piége à motard, merci panneaux.
au loin les éoliennes .......................beurk!!!!!!!!!!!
Tourouzelle, entrée du village, merveilleux panneau et croix en occitan "Torosela", traversée du canal du midi, village paradisiaque.
La Redorte, motard en face bonjour. Vide grenier sur la place, sourire et objet plein les bras bonnes affaires! et encore un panneau gravier ............
Azille, papy sur le banc, regard vide, bonjour tristesse.
Rieux Minervois, viticulteurs dans les vignes, début du calvaire de la taille.
Peyriac Minervois, encore des éoliennes re-beurk. Ralentissement, on te laisse passer, merci.
Laure Minervois, route du pays Cathare, abbaye du VIIIème siècle, histoire tragique.
Villegly, caveau du domaine "Villerambert Moureau" consommation modérée... dommage. Feuilles qui brûlent, automne parmi les hommes.
Villalier, bouquet de fleurs sur le bord de la route, souvenir douloureux. Pluie fine, froid et nuit.
Carcassonne, low cost qui clignotte, retour de we des carcassonnais, c'était bien Londres ?
Pluie forte et froid qui saisit .........mal équipé, ballade mal préparée.
Montréal, sauvés dans 5 minutes, la moto broute, tourner le bouton de la réserve .
Villeneuve les Montréal, fin de la ballade, chiens accueillants, moto dans le garage, béquille.
Un regard complice qui croise celui de votre femme, pas besoin de parler c'était bien.
Le froid dessus, allumettes dans la cheminée, chaleur enfin retrouvée.
Magret grillé et vin nouveau, régals du palais.
La pluie peut redoubler,
Lundi peut arriver,
Nous sommes prêts.
Un plaisr simple comme un tour en moto avec des copains dans le Minervois, un dimanche anonyme parmi les autres.
Pas a pas se fait notre chemin.

9 commentaires:

Anonyme a dit…

Mais pourquoi "beurk les éoliennes" ????? Moi j'aime bien les éoliennes, c'est marrant et écolo !
Bonne route !

Anonyme a dit…

Patrick et Mimi félicitations pour votre superbe randonnée dans le minervois,c'est toujours avec cette passion communicative que Patrick présente cette région magnifique même par tous temps.
A Bientôt pour d'autres aventures
Didou le normand

Anonyme a dit…

alors là............... grosse grosse grosse colère ! Et tu nous racontes que tu es passé à 50 mètres de la maison sans t'arrêter ????????????????????????????????
bravo et tant pis pour le thé au coin du feu avant de remettre les voiles sur Villeneuve.
Sans commentaire. Grosse colère
bisous quand même. Ca se règlera ce week end entre deux apéros.
on signe pas. NA

Anonyme a dit…

Une très agréable ballade sur ton blog à la découverte de tes escapades à moto. J'avais pour un vrai Cruchaud à la maison en version casqué!...La politique des quotas de pv a écouté sa carrière;-))
Un temps révolu où je regrette aussi la 750 GSXR et le bandit ...Voilà qui est très amusant...pour le prochain post j'évoque notre cher et tendre Louis de Funès!
Merci de ton passage sur mon blog! ;-)

--
Posted by Evelyss to Pas à pas se fait notre chemin at 11/23/2006 11:44:52 AM

Anonyme a dit…

Cool, très bien dit.
@+....

Le 68HARD

Mike a dit…

Je retiens tellement de souvenirs de l'Aude..... ta description visuelle, sonore et olfactoire de votre randonnée automnale vient de me frapper bien agréablement. Merci.

Anonyme a dit…

Ahh si toute les motos pouvaient être si heureuses... lol...
J'ai adoré lire ces pensées de moto !

Claude a dit…

Une région, des paysages, une bécane, bref le pied !...bonjour d'un superténérien de ta génération !

Chrisounet a dit…

J'aime bq comment tu te remplis de couleurs et d'odeurs... Se donner la chance de vivre un we en toute simplicité et s'affirmer en tant que bon vivant... le vrai bonheur! :D