09 juillet 2009

C'etait un dimanche !!!!




C’était un dimanche pas comme les autres, ce jour là, j’avais acheté des souvenirs et je voulais faire un cadeau à un ami. Sitôt dis sitôt fait, j’achète et me dirige vers la poste. Miracle elle est ouverte, le colis s’éloigne sous les yeux rieurs de la postière si sympathique.
En prolongeant ma promenade, je passe devant le pole emploi, des gens heureux en sortaient, et semblaient enchantés du séjour en ces lieux pourtant si triste d’habitude…………..
Je m’étonnais !!!!
Dans la rue toutes les administrations étaient ouvertes un dimanche ! Même les collèges ! L’Urssaf ! Et bien d’autres encore……………..
Je me frotte les yeux ce n’est pas possible !!! Quand le radio réveille m’annonce :
« 7h sur France inter l’actualité ………………..»
Je me disais aussi…………………………….

9 commentaires:

vince a dit…

salut Patrick.
Bien dormi?
Tu sais! Dans ma carrière, j'ai plus bossé les samedis et dimanches et jours fériés que les jours de semaines. Et comme ça compte double..................... Non pas sur la paie, ni sur les récups! ça comptait double en tant que frustrations personnelle mais pour toute la famille.
Tu me diras que j'avais choisi mon métier. c'est bien le cas de tout le monde en fait.
Ca ne m'a jamais fait sourire de travailler pendant que les autres se reposent ou dorment.
Car les congés de l'un ne coïncident pas avec ceux de l'autre.
On se voit à contre sens, quand on peut se croiser.
Et les fêtes de familles ou fêtes tout court, on n'en voit souvent que la date sur le calendrier.
C'est une sacrée vacherie que se prépare à instaurer le petit caporal.
Et je te parle pas de l'autre, vacherie!!!!
Quand tu vas te faire pirater ton PC tu vas te faire couper la ligne et tout ce que ça implique d'injustice.
mais ça!! c'est une autre histoire.

Pas a pas a dit…

bonjour
vince
tu connais mon aversion au travail le dimanche
il est inadmissible que cela arrive
je ne connais pas des "volontaires" du dimanche
quand a ceux qi feront leurs courses le dimanche , acceteriez vous de travailler?
a bientot

vince a dit…

A ma grande honte (j'ai très honte) il m'arrive de céder à la tentation de faire des courses ces jours là.
Je ne devrais pas, c'est vrai mais quand il manque qq chose dans le frigo.
Il n'y a pas partout un "arabe-ouvert-le-15-Août-à-minuit-et-demi". Alors! merci CAROUF!
Ah oui j'ai honte!!!

Pas a pas a dit…

bonjour vince
aller chez "l'arabe du coin" ce n'est rien, c'est un independant et patron
ce que je recuse c'est de faire travailler des salaries
amities

Cergie a dit…

Je me souviens avoir lu dans "la petite maison dans la prairie" de Laura Ingalls que les fermiers ne faisaient rien le dimanche ; il fallait juste s'occuper des bêtes, aller à l'office et lire au coin du feu ou sous la véranda. Il y avait du bon là dedans que de s'imposer une journée de repos, ce repos n'était sans doute pas rémunéré (les agriculteurs auraient préfèré aller au champ) mais il permettait de repartir avec plus de courage et de faire autre chose.
De nos jours, il faut savoir s'arrêter aussi, prendre le temps, sauf qu'il faut faire ce qui doit être fait : les urgences, soigner les malades ou bien comme autrefois s'occuper des bêtes...

Pas a pas a dit…

bonjour cergie
un bon repos le dimabche c'est sacré, et pas forcement pour des raisons religieuses
bises

esperance a dit…

bonjour
le travail du dimanche devrait etre volontairement seulement

je t envoie le lien par email car comme je te l ai expliqué je ne veux pas le donner sur les blogs

bon 14 juillet à toi

Pas a pas a dit…

bonjour esperance
crois tu que des salaries peuvent dire non a un patron
je ne le pense pas
alors mieux vaut interdire le travail le dimanche
a bientot
parick

Thérèse a dit…

Un grand débat pour les français en effet. Ici nous avons passé le cap et ne voyons côté travail pas beaucoup de différence entre la nuit, le jour et "tous les jours c'est mardi" comme dans "Gods must be crazy."
Beaucoup ont deux boulots à la fois et la sécurité sociale toujours pas...