14 mars 2008

Mes années college (épisode 6)


Ma honte venait de s’inviter. D’ailleurs, chez moi, elle n’était jamais bien loin ! Il n’était pas nécessaire d’hurler pour qu’elle s’impose sournoisement, à tout moment de ma triste existence. Un rien me rendait timide, un rien suffisait à m’envelopper dans la honte d’être là, à l’instant.
D’un coup pied rageur, je rejetais mes souvenirs, rameutais mes esprits. Décidément, ces français ne comprenaient rien aux choses du Maroc. Ce n’est pas de la bique, c’est du chameau, ignares !
Sales gosses !
En descendant du car, je filais tout droit au café des éleveurs tondus pour y faire pipi, j’y oubliais mon cartable. Je reviendrai le rechercher ce soir ! Je ne résolvais pas pour autant mon problème. C’est l’angoisse tenaillée au ventre que je redoutais cette journée. Les profs allaient toute la systématiquement me demander où étaient mes affaires. J’entendais d’ici leurs sarcastiques reproches.
« Mais voyons, vous le savez, je veux un cahier rouge pour l’espagnol, pas votre truc. Le stylo, noir, pas autrement. Si demain vous n’avez rien de cela vous allez commencer l’année avec une colle, vous verrez ça soigne bien les étourdis ! »
Je ne pouvais pas leur répéter la vérité à longueur de journée, leur dire que mes parents se moquaient éperdument de l’école et de moi au passage. Qu’ils pouvaient toujours me punir, je n’étais pas un étourdi, je manquais seulement de l’amour qui fait que les mamans sont envahies du plaisir maternel d’acheter les fournitures, autant que les gosses de les recevoir.
Je n’allais pas leur dire non plus que ma mère c’était une drôle de maman qui mangeait seule le soir sans attendre son mari éreinté par le travail, et que mon père lui, n’avait pas le temps de s’occuper de moi.

L’effroyable calvaire se terminait enfin. J’avais invariablement dû expliquer à chaque prof, et devant toute la classe ironique et moqueuse, que je n’avais rien de ce qu’ils demandaient.
Puni, collé.
J’étais un têtu, et qui répond avec ça ! Catalogué maintenant !
Je n’étais en rien fautif, mais devais accepter sans broncher la punition pour ne « pas avoir donné d’explication valable et adopté une attitude rebelle », tel a été le premier motif de ma colle, pas beau ça ! Le prof s’était fendu d’une belle phrase digne de sa médiocrité. Il n’en fallu pas plus pour je devienne la tête de turc de certains de ces médiocres.
« Pas rouge clair, j’ai dit rouge foncé, vous me changerez ce protége cahier dés demain ! »
Plutôt que de continuer à répondre, je m’enfermais à double tour, en dedans.

Je haïssais tous ces profs qui n’existaient que par, et pour le règlement. Ceux qui n’avaient d’autre psychologie que de me menacer des foudres de l’enseignement, la démocratique de la claque éducative, ou la colle réparatrice. Parfois même le pire, l’indifférence, voire la moquerie. Ces profs tuent et fabriquent des rebelles.
Je reconnaissais parmi eux les douaniers de la frontière. Mais ces professeurs de misère eux, c’est dans mon âme et mon intimité qu’ils fouillent et qu’ils fouinent honteusement. J’avais envie de leur crier, j’en ai marre ! Laissez moi tranquille !
Pourquoi l’image du vieux lion en cage de Meknes me revient-elle si subitement ?
SI CE BLOG VOUS PLAIT VOUS POUVEZ VOTER POUR LUI au concours du "FESIVAL de ROMANS "(Ciquez dans le lien à cet effet)
MERCI D'AVANCE

24 commentaires:

Paule a dit…

Bonjour, merci d'être passé chez moi!
je vais prendre tout mon temps pour "déguster" tes récits... et c'est drôle, mais j'habite carca moi aussi!! Paule

sofu a dit…

Moi aussi je suis à Carcassonne!!
;-))

Je te suis "pas à pas" dans ton histoire... j'attends patiemment la suite !

à+

Pas à pas se fait notre chemin a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Pas à pas se fait notre chemin a dit…

Bonjour Paule
en t'écrivant je savais que tu tais de Carcassonne, je vous ai trouvés grâce a blogspot qui peut trier les blogs en fonction de la fiche remplie au départ celle du profil, j'ai cherché quelques blogs sympas, je n'ai pas terminé, mais désolation c'est pauvre (a mon très modeste goût)
amitiés et merci de ton passage, et j’espère un jour de ton assiduité
a bientôt
Patrick

Pas à pas se fait notre chemin a dit…

bonjour sofu
meme message qu'a Paule, je vais aller sur vos lecteurs et voir les commentaires ,sans doute y a t'il une perle
amtities et a bientot j'espere
patrick

lyliane a dit…

Excuse moi de ne pas être venu commenter, mais ma maman 88 ans était à l'hôpital elle est rentrée à la maison hier mais aujourd'hui j'ai dû rappeler le docteur, J'ai donné 4 votes pour ton récit,et j'ai réessayé ce soir ils m'ont dit que j'avais déjà voté. Je reviendrai dès que je peux. Bon dimanche.

Cergie a dit…

Bonsoir Patrick, j'ai voté déjà l'autre fois pour ton histoire, il me faudra repasser avec une autre adresse courriel si je veux voter encore.
C'est possible, c'est pas comme aux municipales, faut juste avoir plusieurs adresses courriel et c'est mon cas

C'est terrible que les enfants se voient dans les yeux de leurs copains qui ne devraient pas compter autant que ceux d'un père et son passé
Figure toi qu'un ami m'a donné le cartable que son père avait ramené du Maroc, en cuir épais et craquelé, et que mon mari n'utilisait que celui-là au début de sa vie professionnelle. Pour finalement passer au sac à dos, plus pratique...
Mon fils aîné a pris le relai et a aimé s'en servir aussi. Ce cartable a une vie, une personnalité différente, il a vêcu...
Seulement, mon mari et mon fils ne sont pas des petits garçons qui viennent d'arriver du bled dans un coin ressenti comme hostile...

Dr Mouhib Mohamed a dit…

Merci pour tes élogieuses phrases sur le Maroc.
billet émouvant!

Amitiés

Pas à pas se fait notre chemin a dit…

bonjour cergie
merci pour tes votes, j'espere tenir la distance
decidement cette "serviette" fait culer de l'encre et secoue la poussier de nos souvenirs a tous
j'ai l'impression qu'au maroc tout le monde possedait la serviette de mon pere
merci et encore merci de tes commentaires a bientot
patrick

Pas à pas se fait notre chemin a dit…

bonjour Dr Mouhib
le maroc est encore plus beau, mais je pense aussi beaucoup plus profond que mes billets
amities
patrick

Pas à pas se fait notre chemin a dit…

bonjour lyliane
merci pour toutes ces voix
mais le sante de ta maman est bien plus importante, occupes toi en bien
patrick

Majid Blal a dit…

Bonjour Patrick.
Très beau texte encore. Authenticité, sensibilité et ses du mot juste font la force de ce blog. Je me rapelle d,avoir dis qu'il y avait un peu de Poil de carotte dans le petit Patrick. maintenant J'en remets et j'ajoute une dose de Gavroche dans le tempérement rebelle qui honnit l'injustice.
je suis le décompte des votes au quotidien. Là tu es troisième et ce n'est pas fini. Vivement PLON pour un gars qui a de l'aplomb et qui va plomber ce concours.
Majid

Majid Blal a dit…

et le sens du mot juste(Pardon)

Pas à pas se fait notre chemin a dit…

bonjour majid blal
j'ai toujours autant de plaisir a lire tes commentaires, ils sont ciblés et justes, je ne peux qu'approuver encore une fois
oui du gavroche, mais un gavroche peureux, pas celui qui monte sur les barricades, c'est la faute a Ferry jules
il faudra attendre encore un peu pour que le petit patrick ose un jour dire non a ses parents
pour le concours, oui je suis 3eme et cela m'etonne
mon reseau d'ami a bien fonctionné, mes tetes meritent ils cette place?
si je garde cette place je serai examiné par un jury
et la verité des textes apparaitront
je n'ose rever de me retrouver face a face avec les editions PLON
imaginez........
merci de vos encouragements
patrick

Anonyme a dit…

Bonne fête Patrick !...

claude
http://geleroyale.over-blog.com

lyliane a dit…

Bonne fête Patrick avec un peu de retard, je vois à ton récit que ça n'a pas dû être ta fête tous les jours avec ces exigences débiles des profs!.Bonne semaine.

Pas à pas se fait notre chemin a dit…

bonjour lyliane et claude
merci pour la fete, nous avons hier soir avec des amis testés les bieres et autres boissons irlandaises, c'est plus dur le lendemain
merci encore
patrick

lyliane a dit…

La guiness avec sa mousse épaisse est ma préférée j'aime aussi la Kilkenny (ou Smithwicks).

Pas à pas se fait notre chemin a dit…

bonjour lyliane
moi c'est plus classique, un bonne blonde
mais j'avais prevu 10 marques de bieres a gouter
bises
patrick

Vincent a dit…

salut Patrick!!
où en es tu de ton classement au salon du livre de ROMANS?
je voulais faire un appel aux bonnes volontés. c'est pas bien dur.
Notre chère amie Angélique-Lhuna a fermé son blog cette semaine suite à des harcèlements et des diffamations.
Depuis que son blog (c'est son choix que je ne partage pas) n'est plus je n'ai plus accès à ses liens, or, certains étaient très intéressants. Et à plusieurs ont pourrait la faire revenir.
Pourrais tu suggérer qq chose à faire? Je lui ai envoyé des messages elle ne répond plus cette tête de mule. ;o)))
A plus

Pas à pas se fait notre chemin a dit…

bonjour vincent
n'hesite pas a relancer tous les amis que tu disposes, chaque vote va compter, je te remercie d'avance
je suis 4eme sur 10 ,mais derriere les votes arrivent rapidement, plus rapidement que pour moi, mon avance commence à fondre
pour ilhuna ,oui dommage qu'elle ferme son blog
elle devait faire signe a quelques blogs amis , si l'un de nous en est, on en reparle
je vais donc avec tristesse effacer le lien que j'avais mis sur mon blog
a bientot et mercio de ton aide precieuse

Delphinium a dit…

Voilà patrick, j'arrive un peu après tout le monde pour commenter ton épisode. L'effronterie des professeurs que tu décris me met un peu en colère. Dire que des gens comme ceux-là étaient en charge d'enfants et finalement au lieu de leur apprendre la beauté de la vie, ils n'ont réussi qu'à mettre de la haine dans leur coeur. Je t'embrasse et je te dis aussi que j'ai voté pour ton blog il y a déjà un moment et le vote avait été accepté.

Servidores a dit…

Hello. This post is likeable, and your blog is very interesting, congratulations :-). I will add in my blogroll =). If possible gives a last there on my blog, it is about the Servidor, I hope you enjoy. The address is http://servidor-brasil.blogspot.com. A hug.

Multifuncional a dit…

Hello. This post is likeable, and your blog is very interesting, congratulations :-). I will add in my blogroll =). If possible gives a last there on my blog, it is about the Impressora e Multifuncional, I hope you enjoy. The address is http://impressora-multifuncional.blogspot.com. A hug.